L’alimentation émotionnelle et les moyens de l’arrêter (3/3)

stres et nutrition emotionnelleEn attendant, vérifiez par vous-même. Comment vous sentez-vous ? Que se passe-t-il sur le plan émotionnel ? Même si vous finissez par manger, vous comprendrez mieux pourquoi vous l’avez fait. Cela peut vous aider à vous préparer à une réaction différente la prochaine fois.

Apprenez à accepter vos sentiments, même les plus mauvais

Bien qu’il puisse sembler que le problème principal soit que vous soyez impuissant face à la nourriture, l’alimentation émotionnelle découle en fait du sentiment d’impuissance face à vos émotions. Vous ne vous sentez pas capable de faire face à vos sentiments, alors vous les évitez avec de la nourriture.

Se permettre de ressentir des émotions inconfortables peut être effrayant. Vous pouvez craindre que, comme la boîte de Pandore, une fois la porte ouverte, vous ne puissiez plus la fermer. Mais la vérité est que lorsque nous ne sommes pas obsédés par nos émotions ou que nous les supprimons, même les sentiments les plus douloureux et les plus difficiles s’atténuent relativement vite et perdent leur pouvoir de contrôle sur notre attention.

Pour ce faire, vous devez devenir conscient et apprendre à rester connecté à votre expérience émotionnelle momentanée. Cela peut vous permettre de maîtriser votre stress et de réparer les problèmes émotionnels qui déclenchent souvent une alimentation émotionnelle. La boîte à outils gratuite Emotional Intelligence Toolkit de HelpGuide peut vous montrer comment y parvenir.

Mangez sans excès en savourant votre nourriture

Lorsque vous mangez pour nourrir vos sentiments, vous avez tendance à le faire rapidement, en consommant sans réfléchir de la nourriture en pilote automatique. Vous mangez si vite que vous passez à côté des différents goûts et textures de votre nourriture – ainsi que des signaux de votre corps qui vous indiquent que vous êtes rassasié et que vous n’avez plus faim. Mais en ralentissant et en savourant chaque bouchée, non seulement vous apprécierez davantage votre nourriture, mais vous serez également moins susceptible de trop manger.

Ralentir et savourer sa nourriture est un aspect important de l’alimentation consciente, à l’opposé de l’alimentation inconsciente et émotionnelle. Essayez de prendre quelques grandes respirations avant de commencer à manger, de poser vos ustensiles entre les bouchées et de vous concentrer vraiment sur l’expérience de manger. Faites attention aux textures, formes, couleurs et odeurs de vos aliments. Quel est le goût de chaque bouchée ? Comment votre corps se sent-il ? En ralentissant de cette façon, vous constaterez que vous appréciez beaucoup plus chaque bouchée de nourriture. Vous pouvez même vous adonner à vos aliments préférés et vous sentir rassasié avec beaucoup moins. Il faut du temps pour que le signal de satiété du corps atteigne votre cerveau, alors prendre quelques instants pour réfléchir à ce que vous ressentez après chaque bouchée – faim ou satiété – peut vous aider à éviter de trop manger.

Adoptez des habitudes de vie saines

Lorsque vous êtes physiquement fort, détendu et bien reposé, vous êtes mieux à même de gérer les coups de pied arrêtés que la vie vous lance inévitablement. Mais lorsque vous êtes déjà épuisé et accablé, un petit contretemps peut vous faire dérailler et vous envoyer directement au réfrigérateur. L’exercice, le sommeil et d’autres habitudes de vie saines vous aideront à traverser les moments difficiles sans manger sous le coup de l’émotion.

  • Faites de l’exercice physique quotidien une priorité. L’activité physique fait des merveilles pour votre humeur et votre niveau d’énergie, et c’est aussi un puissant réducteur de stress. Et il est plus facile de prendre l’habitude de faire de l’exercice que vous ne le pensez.
  • Essayez de dormir 8 heures par nuit. Lorsque vous ne dormez pas suffisamment, votre corps a besoin d’aliments sucrés qui vous donneront un regain d’énergie rapide. Prendre beaucoup de repos vous aidera à contrôler votre appétit et à réduire vos envies de nourriture.
  • Accordez-vous du temps pour vous détendre : donnez-vous la permission de prendre au moins 30 minutes par jour pour vous détendre, décompresser et vous reposer. C’est le moment de faire une pause dans vos responsabilités et de recharger vos batteries.
  • Entrez en contact avec les autres. Ne sous-estimez pas l’importance des relations étroites et des activités sociales. Passer du temps avec des personnes positives qui améliorent votre vie vous aidera à vous protéger contre les effets négatifs du stress.

Si vous voulez mettre fin à votre alimentation émotionnelle, n’hésitez pas à consulter un hypnothérapeute. Pour prendre rendez-vous auprès du professionnel de votre choix, il suffit de nous appeler ou remplir le formulaire de contact. Nous serons ravis de répondre à vos interrogations et vous aider à atteindre votre objectif.