Les clés pour surmonter le sentiment de culpabilité

culpabilitéLe sentiment de culpabilité et les remords nous rongent de l’intérieur et nous plongent dans le désespoir et l’inquiétude. Or le temps ne recule jamais et le cours des événements ne peut être changé. Si nous ne gérons pas correctement les remords, l’immobilisation peut entraîner une dépression grave. Pour se libérer de ce blocage, il faut être à l’écoute de ce sentiment de culpabilité, le comprendre et en assumer la responsabilité. Une fois la tempête passée, le sentiment de culpabilité peut se transformer en un sens conscient et mature de la responsabilité. Il peut également servir de leçon pour l’avenir, qui nous permettra de ne plus tomber dans la même erreur.

Ce n’est jamais de notre faute

Nous avons tendance à blâmer spontanément les autres. Les enfants l’apprennent dès leur plus jeune. Par exemple, lorsqu’ils trébuchent sur une marche, l’un des parents intervient en faisant semblant de taper la marche en la blâmant d’avoir fait trébucher l’enfant. Ainsi, on apprend à rejeter la responsabilité sur les autres, qu’ils soient des personnes ou des objets, de manière à « déplacer » le poids de la culpabilité et soulager la douleur.

Et sans nous en rendre compte, nous vivons dans la culture toxique de la victimisation en croyant préserver notre dignité. Ceux qui fuient systématiquement leurs responsabilités se retrouvent plongés dans l’impuissance et la frustration parce qu’ils n’ont pas assez de courage pour intervenir et modifier leur situation.

La culpabilité contribue à notre apprentissage

Il est donc temps de surmonter la culture culpabilité et de victimisation dans les deux versions : ni rejeter le fardeau de la responsabilité sur les autres, ni nous humilier éternellement face à notre douleur. Donner la parole aux remords pour les traduire en leçons pratiques sur la façon d’être de meilleures personnes à l’avenir.

Nous portons un poids énorme dès notre plus jeune âge. Peut-être qu’à cause de cela, peu de choses nous apportent autant de joie que la libération de la culpabilité par la réparation responsable des éventuelles erreurs commises.

5 clés pour surmonter la culpabilité

Ce sentiment nous informe que nous avons agi librement mais avec peu de cohérence avec nos valeurs. Dans la tentative de retrouver l’équilibre entre ce que nous pensons et ce que nous faisons, nous pouvons mieux comprendre et gérer la culpabilité et cela nous amène à méditer, à demander pardon et à corriger nos erreurs. Si nous sommes capables de l’analyser, nous parviendrons à transformer la culpabilité en un sentiment plus conscient et plus mature : celui de la responsabilité. En gardant à l’esprit ces 5 clés, ce changement soulageant et libérateur deviendra plus facile à réaliser.

Obtenir une radiographie émotionnelle

Essayez d’identifier les raisons qui les causent. Essayez de savoir si vous en êtes à l’origine ou non. Alors mettez de l’ordre dans vos pensées. Si on vous donne la possibilité d’écrire, le fait de refléter vos pensées et vos émotions sur papier vous aidera énormément.

Vous pouvez également recourir à la technique de la visualisation créative. Essayez de visualiser quelqu’un que vous avez comme référence ou, tout simplement, quelqu’un en qui vous avez confiance et imaginez les conseils qu’il pourrait vous donner.

Quelle que soit la technique à laquelle vous recourrez, les conclusions auxquelles vous parviendrez sauront vous procurer la radiographie émotionnelle dont vous avez besoin.

Evaluer la gravité des erreurs

L’erreur est humaine, c’est une vérité qu’il faut accepter. Cela dit, pour que l’erreur ne soit pas plus nuisible, il faut tenter de la réparer, ou du moins ne pas la répéter.

Une fois que vous aurez assumé votre responsabilité, mesurez la gravité de votre erreur et évaluez si elle est proportionnelle ou non à l’intensité de vos émotions actuelles.

Essayez de relativiser pour surmonter cette épreuve. Pensez qu’il y a des personnes capables d’infliger beaucoup de souffrances aux autres sans avoir le moindre sentiment de culpabilité, tandis que d’autres peuvent se sentir très mal pour le simple fait d’avoir mangé deux morceaux de gâteau au dessert.

Valoriser le pardon

Le pardon vous détachera des événements, vous libèrera de toute culpabilité et vous offrira un point de vue différent sur la situation. La vie nous soutient et ne nous en veut pas, alors pourquoi le ferions-nous ?

Le fameux « Je pardonne, mais je n’oublie pas » est certes vrai, mais il ne fait que pérenniser les remords. Au lieu de cela, il convient de pardonner en ayant la ferme intention de se décharger du fardeau de la culpabilité, que cette dernière soit sienne ou celle d’une autre personne.

Transformer la culpabilité

Seule la réparation peut vous soulager. Une réparation verbale est souvent suffisante, mais parfois il s’avère nécessaire de traduire la repentance en action.

Les actes symboliques ont un immense pouvoir de guérison. Souvent, les personnes auprès desquelles nous devons nous excuser ou que nous devons indemniser ne sont plus de ce monde. Dans ces cas, l’indemnisation de tiers ou l’exécution d’actions en leur nom possède un puissant effet thérapeutique.

Apprendre des erreurs

Utilisez votre mauvaise expérience comme un moyen d’apprentissage et essayez d’en tirer des enseignements et des leçons.

En les assimilant, vous réaliserez la valeur incalculable de vos erreurs et vous serez en mesure de les positiver en en tirant profit pour vous améliorer et progresser dans la vie. Ce principe s’applique à tout, donc rien ne vous empêche de l’assimiler.

Surmonter la culpabilité avec l’hypnose

Si vous éprouvez des difficultés à surmonter votre sentiment de culpabilité et vos remords, l’hypnothérapie peut vous aider à mieux comprendre le processus de culpabilité afin que vous puissiez vous en libérer.

Lors d’une séance d’hypnose, vous arriverez à vous détendre profondément et seriez en mesure de tenir à l’écart les sentiments de culpabilité qui vous causent du tort. Vous serez ainsi en mesure de réparer les erreurs que vous avez commises, pour surmonter ces sentiments de culpabilité qui nuisent à votre état d’esprit et à votre vie en général.

Vous commencerez à vous traiter plus équitablement et avec plus d’indulgence et vous vous sentirez ainsi plus confiant et plus léger, car débarrassé du lourd fardeau de la culpabilité, qui vous enchaînait et vous immobilisait. Prenez rendez-vous dès maintenant chez l’hypnothérapeute de votre choix pour vous défaire de ces sentiments qui vous accablent. Il suffit de nous appeler ou remplir le formulaire de contact !